L’Affaire Tierney, de Richard North PATTERSON

affaire_tierney

Ce thriller politico-judiciaire joue à fond la carte du réalisme. L’intrigue se situe dans l’Amérique contemporaine et met en balance la nomination, par le président nouvellement élu, d’un nouveau juge à la Cour Suprême avec la bataille judiciaire qui oppose une jeune fille, désireuse d’avorter d’un fœtus porteur de malformations, à ses parents. Avec un sens du détail et un réalisme étonnant, l’auteur relate le procès qui oppose Mary-Ann Tierney à ses parents (je n’ai donc pas été surprise d’apprendre que Richard North Patterson est un ancien procureur). C’est aussi une manière pour le lecteur étranger de découvrir le fonctionnement […] Lire la suite

La Fille Automate, de Paolo BACIGALUPI

LAFILLEAUTOMATE

Autant vous dire que lorsque j’ai appris les nombreux prix prestigieux reçus par ce roman, je me suis précipitée pour le lire. Mes attentes étaient donc fortes… et je n’ai pas été déçue ! J‘adore cette science fiction d’anticipation qui explore la Terre dans son futur proche (ici, la fin du XXIème siècle) et offre des clés de lecture de notre époque. Dans ce roman, Paolo Bacigalupi nous fait réfléchir sur les rapports de force entre multinationales et pays en développement, les manipulations génétiques,  les famines provoquées par la cupidité des plus riches. Il nous montre que les décisions que […] Lire la suite

1984, de George ORWELL

1984_de_George_Orwell_(1964)

Ce livre est d’abord et surtout une critique du totalitarisme et des atteintes à nos libertés fondamentales. Militant de gauche, George Orwell entendait, à travers cet ouvrage, dénoncer les totalitarismes qui sévissaient à son époque (la fin des années 40), et en particulier le stalinisme. La portée et l’efficacité de sa critique sont telles que son œuvre a acquis un caractère universel et est en parfaite résonance avec certaines évolutions de nos sociétés contemporaines (surveillance accrue des personnes, amoindrissement de la protection de la vie privée au nom des préoccupations sécuritaires, tentatives de manipulations du langage et de l’histoire, etc.) […] Lire la suite

La Bohême et l’Ivraie, d’AYERDHAL

boheme_ivraie

La Bohème et l’Ivraie est une œuvre d’une force incomparable. Au centre du récit se trouve le kinéïrat, une nouvelle forme d’art qui permet à ses auteurs de projeter directement dans l’esprit des spectateurs des œuvres visuelles que ces derniers vivent de manière totalement subjective. L’art est ici inséparable de ses conséquences politiques, et son contrôle est tout l’enjeu de ce roman. A la rébellion artistique se mêle la révolution politique. Et ce sont ces mêmes enjeux, qui voient les héros être confrontés à la toute-puissante Homéocratie, qui confèrent à cet ouvrage son intensité dramatique. La Bohème et l’Ivraie constitue […] Lire la suite

De la contre-utopie en SF

19841

La science fiction, un instrument engagé La contre-utopie ou dystopie « n’est pas le contraire d’une utopie » mais « une utopie en sens contraire » selon la présentation qu’en fait La bibliothèque nationale de France. Cela implique qu’elle reprend le même schéma, les mêmes codes que l’utopie, mais en poussant cette logique à son extrême, elle en révèle les faiblesses et donc les menaces pour l’humanité. C’est au XXème siècle que les récits contre-utopiques se multiplient, au moment même où les régimes totalitaires se mettent en place et où les avancées techniques et scientifiques font craindre que certaines de ces utopies menaçantes ne […] Lire la suite