La Société des Jeunes Pianistes, de Ketil BJORNSTAD

societe_pianistes

Ketil Björnstad est un musicien et un compositeur norvégien de renom. Et dans ce roman, il se révèle également un écrivain de talent. Il nous décrit le parcours initiatique d’Aksel Vinding, un adolescent d’Oslo confronté à la mort accidentelle de sa mère et aux non-dits de sa famille en perdition, qui décide de se consacrer tout entier à la musique… et à sa fascination pour sa voisine, Anja Skoog, également musicienne . De manière naturelle, ce roman est d’abord une immersion dans l’univers de la musique classique. On ressent à travers les mots de Ketil Björnstad la puissance et la […] Lire la suite

L’Enfant de Port-Royal – le roman de Racine, de Rose VINCENT

racine

A la croisée de la biographie et du roman, L’enfant de Port-Royal est un ouvrage intéressant à découvrir car, pour une fois, ce mélange des genres est plutôt réussi. A condition d’être intéressé par le héros, le dramaturge Jean Racine, et son époque ! Cet ouvrage permet d’appréhender de manière assez fouillée la vie de Racine, depuis son enfance jusqu’à sa mort, de comprendre la genèse de certaines de ses pièces mais surtout d’en apprendre davantage à propos de l’homme que fut Jean Racine ou tout du moins de l’homme qu’il a pu être. Évidemment, il est plus intéressant de […] Lire la suite

Les Dîners de Calpurnia, de Jean DIWO

calpurnia

Dans ce roman, l’auteur cherche à croiser la petite et la grande histoire mais le résultat se révèle mitigé. D’un côté, il évoque les principaux traits du règne des différents Empereurs romains sur près d’un siècle (conquêtes militaires, entreprises architecturales, etc…). Il décrit également leur caractère, leur comportement, leur rapport au pouvoir et au peuple. Cela permet d’offrir à l’intrigue un très bon cadre et une véritable profondeur historique. Cependant, il manque un véritable souffle, une véritable ambition à ces considérations pour que ces Empereurs fassent réellement partis de l’intrigue (trop peu de récits en parallèle par exemple) et ne […] Lire la suite

Fahrenheit 451, de Ray BRADBURY

fahrenheit_451

Fahrenheit 451 est devenu un ouvrage de référence, un classique de la littérature, au-delà du genre de la science fiction. Il s’agit d’une contre-utopie qui invite le lecteur à réfléchir sur notre société et sur son futur. Individualisme, consumérisme, ignorance, mépris du savoir sont les principales caractéristiques de cette société du futur qui en est venu à haïr et avoir peur des livres. Posséder des livres est un crime et les pompiers se consacrent désormais à leur destruction. C’est ce postulat choquant, qui se traduit par une véritable violence morale et physique, qui permet d’interpeller le lecteur. Le fait que la lecture, […] Lire la suite

La Bohême et l’Ivraie, d’AYERDHAL

boheme_ivraie

La Bohème et l’Ivraie est une œuvre d’une force incomparable. Au centre du récit se trouve le kinéïrat, une nouvelle forme d’art qui permet à ses auteurs de projeter directement dans l’esprit des spectateurs des œuvres visuelles que ces derniers vivent de manière totalement subjective. L’art est ici inséparable de ses conséquences politiques, et son contrôle est tout l’enjeu de ce roman. A la rébellion artistique se mêle la révolution politique. Et ce sont ces mêmes enjeux, qui voient les héros être confrontés à la toute-puissante Homéocratie, qui confèrent à cet ouvrage son intensité dramatique. La Bohème et l’Ivraie constitue […] Lire la suite