Porteurs d’Âmes, de Pierre BORDAGE


porteurs_damesAu-delà de la multiplicité des genres littéraires auxquels il appartient (polar, roman d’amour, roman d’anticipation), Porteurs d’Âmes est un roman engagé.

Située dans un univers ultra-contemporain (la France, quelques années dans le futur), l’intrigue en accentue certaines de ses failles : la peur de l’autre, les inégalités, la pauvreté, l’intolérance. A partir de là, et avec son regard humaniste, Pierre Bordage dénonce les dérives de notre société et nous invite à réfléchir sur son évolution. Dans ce roman, un procédé de transfert d’âme permet à certains personnages d’expérimenter tout ce que vit et ressent une autre personne. C’est donc par la compréhension de l’autre que la solution aux problèmes évoqués plus hauts réside.

Les éléments d’anticipation sont par ailleurs peu présents dans ce roman, ce qui peut être décevant pour les amateurs de science fiction. Pourtant, au vu du résultat, il apparaît plutôt qu’une seule idée bien développée est suffisante pour une intrigue réussie.

Les trois héros, en dépit de leurs profils stéréotypés, ne tombent pourtant pas dans la caricature. Malgré leurs différences, ils se ressemblent de par leur quête de sens, et de par leur évolution psychologique qui les conduit à s’ouvrir aux autres et à la vie.

Les relations humaines, amoureuses notamment, confèrent de l’humanité à ce récit. Cela permet de compenser (en partie) le côté sombre de cet ouvrage. En effet, l’aspect « polar » du roman Porteurs d’Âmes se traduit par une multiplicité de scènes violentes, de descriptions difficiles, un peu trop présentes à mon goût.

L’alternance entre les différents points de vue est intéressante et très bien menée. Elle s’accélère vers la fin du roman, au fur et à mesure que les protagonistes se rapprochent les uns les autres et que le rythme du récit s’accélère, un procédé que j’ai trouvé très réussi.

Par ailleurs, et comme à son habitude, l’écriture de Pierre Bordage combine plaisir et facilité. Cette fois-ci, il n’hésite pas à utiliser une écriture riche en descriptions vivantes et imagées.

>>>

Au final, ce roman engagé croise les genres (polar, roman d’amour, roman d’anticipation) et les personnages, pour porter son message humaniste.


Les petits [+] : le message humaniste du roman, l’intrigue rythmé, l’écriture vivante, les relations entre les personnages

Les petits [-] : de nombreuses scènes violentes, les profils des personnages un peu trop stéréotypés


Autour de l’œuvre :

Ce roman de l’écrivain français Pierre Bordage a été publié en 2007. Mélange des genres, Porteurs d’Âmes se présente à l’intersection du polar, du roman d’amour et du roman d’anticipation, ainsi que l’indique la quatrième de couverture. Il a été publié par l’éditeur Au diable vauvert.


L’histoire :

« Quel rapport entre une africaine clandestine qui se croit possédée, un jeune privilégié en mal de sensations fortes et un flic en marche vers une nouvelle vie ? À part le fait, peut-être, qu’ils sont tous les trois des porteurs d’âmes, comme tous les êtres humains. Et que, parfois, les âmes ne sont pas où elles devraient être… »

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *