L’Ogre de l’Espace, de Gregory BENFORD


ogre_espaceCe roman se distingue d’abord de par son cadre spatio-temporel original puisque, en dépit de ce qu’on pourrait penser en lisant le titre, toute l’intrigue se déroule sur Terre.

Comme dans son autre livre Les Enfants de Mars, Benford privilégie l’authenticité et le réalisme avec une intrigue qui se situe dans un futur très proche. Un groupe de scientifiques liés professionnellement et personnellement se trouve confronté à une menace venue de l’espace : un trou noir doté d’intelligence. J’ai trouvé que l’idée de recourir à un « scénario catastrophe » était une bonne chose car il en découle une œuvre pleine de rythme et de suspense.

Considérations politiques et médiatiques occupent le haut du pavé mais elles apparaissent parfois un peu sous-exploitées et, en dépit du fait que je trouve l’intention très intéressante, elles n’ont pas suscitées chez moi un grand enthousiasme.

Cependant, le réel problème réside dans les considérations scientifiques, très présentes tout au long de l’ouvrage. Souvent incompréhensibles pour le novice, elles finissent pas gâcher le récit à certains moments. Il faut dire que l’auteur n’a pas choisi un sujet simple mais a privilégié une histoire originale et complexe, ce qui constitue à la fois l’atout et l’inconvénient du roman.

Les différents protagonistes, finalement peu nombreux, constituent le véritable atout du livre. Avec psychologie, Benford mêle adroitement les histoires personnelles de ses héros avec le récit des dangers qui menacent la Terre.

Au final, L’Ogre de l’Espace se révèle être une œuvre de science fiction réaliste et exigeante qui aborde à la fois des enjeux scientifiques et politico-médiatiques.


Les petits [+] : la psychologie des protagonistes, l’écriture, le réalisme de l’intrigue

Les petits [-] : les explications scientifiques trop complexes, les considérations politiques et médiatiques pas assez exploitées


Autour de l’œuvre :

Ce roman a été publié en 2000 aux Etats-Unis et en 2001 en France, par l’auteur américain Gregory Benford, par ailleurs professeur de physique et chercheur en astrophysique.


L’histoire : 

« Quand un trou noir se rapprochant du système solaire émet des signaux radio, Benjamin Knowlton est un des premiers à l’analyser. Chercheur responsable d’un centre de recherche implanté à Hawaï, il comprend rapidement que ce qui arrive est l’Événement qu’il attend depuis toujours. Mais Channing, son épouse et collègue, est atteinte d’un cancer incurable qui la ronge jour après jour et Kingsley Dart, son rival anglais de toujours, est déjà sur l’île, prêt à participer à la découverte. C’est quand l’entité, qu’ils ont baptisée le Dévoreur, leur adresse un message et commence à se diriger vers la Terre que le phénomène cesse d’appartenir au monde scientifique et prend une tournure plus politique. Comment les hommes s’organiseront-ils pour comprendre, voire affronter l’Ogre de l’espace  ? »

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *