L’impossible Miss Ella, de Toni JORDAN


L'impossible Miss EllaDans cette atmosphère de rentrée, rien de telle que la chronique d’une lecture tout ce qu’il y a de plus estivale : L’Impossible Miss Ella de Toni Jordan.

J’avais eu envie d’emporter en vacances de la lecture un peu plus légère… et j’ai été gâtée ! Tous les ingrédients de la chick lit sont réunis dans ce roman : une héroïne sexy, intelligente mais un peu gaffeuse, une histoire d’amour compliqué avec un beau et riche (mais mystérieux !) jeune homme et des personnages secondaires hauts en couleurs.

Point plutôt original, l’héroïne, Della, ainsi que toute sa famille sont des escrocs de haut vol, qui ont transformé leur activité criminelle en un véritable art. Et c’est une arnaque assez tarabiscotée (convaincre un milliardaire de financer de fausses recherches visant à prouver l’existence du tigre de Tasmanie) qui sert de fil rouge au roman.

Le grand mérite de ce roman est qu’il m’aura fait bien rire ! Impossible de garder son sérieux en lisant l’accumulation de déclarations pompeuses sur le « métier d’escroc » et en suivant l’intrigue, absolument pas crédible (pour ne citer qu’un exemple, l’héroïne a apparemment réussi à maitriser plusieurs sports au niveau olympique (!), mais elle éprouve des difficulté à randonner durant une journée, alors qu’elle est censée incarnée une scientifique de terrain…).

L’Impossible Miss Ella aurait pu se situer dans la veine du film Ocean’s Eleven, avec une atmosphère glamour et palpitante, mais c’est à des dialogues et des rebondissements totalement artificiels auxquels le lecteur a droit. L’avantage est qu’il se lit facilement et qu’il très court, de quoi occuper une journée à la plage !

>>>

Un livre au style facile qui m’aura bien fait sourire, en espérant que l’auteure ait écrit tout cela au second degré !


Les petits [+] : utile pour provoquer le rire au bord de la piscine et un style facile !

Les petits [-] : une intrigue et des personnages sans aucune crédibilité, des dialogues artificiels et tous les poncifs de la chick lit réunis !


Autour du roman :

L’Impossible Miss Ella (Fall Girl) est le second roman publié par l’écrivaine australienne Toni Jordan (2013).


L’intrigue :

Della est une jeune femme comme les autres, à ceci près qu’elle a fait du mensonge un art de vivre et de l’escroquerie sa profession. Sous les traits d’Ella, brillante biologiste, saura-t-elle convaincre Daniel Metcalf, irrésistible milliardaire, de financer son projet de recherche ? Avec vingt-cinq mille dollars à la clé, l’arnaqueuse de haut vol n’a pas le droit à l’erreur. Pour prouver à l’ingénu que le tigre de Tasmanie n’est pas une espèce éteinte, elle engage une extraordinaire expédition dans la jungle. Un coup monté presque parfait, si l’amour ne s’immisçait dans la manigance.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *