L’Ange du Chaos, de Michel ROBERT


Ange-du-chaosDans ce roman de fantasy, on suit avec plaisir les aventures du mercenaire Cellendhyll de Cortavar, dont on découvre au fur et à mesure le passé torturé, qui est mandaté par le seigneur du Chaos pour infiltrer le Conseil de l’Empire de Lumière et faire échouer son grand projet de conquête. On s’attache à celui-ci, malgré son goût pour la violence et son aversion (première) pour toute forme d’attachement émotionnel.

Les personnages qui gravitent autour du héros sont plutôt réussis, bien que parfois un peu caricaturaux. De manière surprenante, le principal personnage féminin disparaît rapidement de l’intrigue, emportant avec lui la possibilité d’une intrigue amoureuse. D’ailleurs, l’auteur semble préférer la description de scènes sexuelles plus ou moins gratuites, à celles des sentiments amoureux.

Les péripéties s’enchaînent avec facilité, bien que de manière parfois trop artificielle. Le fait de n’avoir distillé, au fur et à mesure de l’intrigue, que des informations incomplètes sur le héros et sa mission et d’avoir attendu la fin du roman pour en révéler les tenants et les aboutissants produit un roman plein de suspense.

L’univers créé par l’auteur suscite la curiosité et l’intérêt du lecteur : trois factions (les ténèbres, le chaos, la lumière) combattent, plus ou moins à visage découvert, pour le contrôle des différents territoires. Ces luttes politiques et militaires constituent une toile de fond intéressante, mais qui n’est qu’esquissée dans L’Ange du Chaos. Néanmoins, il ne fait aucun doute que Michel Robert développe plus en avant ce cadre dans la suite des aventures de Cellendhyll de Cortavar.

Malgré le côté apparemment sombre du roman, humour et passages légers n’en sont pas absents (si tant est que le lecteur ne prenne pas tout au premier degré !). Ici, nous sommes loin des grands cycles tragiques de la fantasy ! Au final, ce roman permet de passer un agréable moment, grâce à son héros sombre et vengeur, et à une intrigue diablement efficace !


Autour du roman :

Ce roman a été publié en 2004 par l’écrivain français Michel Robert.

Ce dernier a par la suite publié quatre autres romans (Cœur de Loki ; Sang-pitié ; Hors-destin ; Belle-de-mort) formant la saison 1 des aventure du héros, Cellendhyll de Cortavar, et deux autres romans qui débutent la saison 2 (Guerriers des lunes ; Chiens de guerre).

Il existe un projet d’adaptation d’histoires inédites du héros de L’Ange du Chaos en bande dessinée.


L’intrigue :

« Jeune aspirant au service de l’Empire de Lumière, Cellendhyll de Cortavar a été trahi par ses amis et accusé à tort du meurtre de son mentor. Laissé pour mort dans un cachot, il n’a dû sa survie qu’à l’intervention des mystérieuses puissances du Chaos. Dix ans ont passé. Le jeune homme idéaliste est devenu un mercenaire impitoyable qui n’attend qu’une chose : se venger de ceux qui l’ont trahi. Morion seigneur du Chaos lui confie alors une délicate mission : infiltrer le Conseil de l’Empire de Lumière et faire échouer son grand projet de conquête. Le moment est venu pour Cellendhyll d’assouvir sa vengeance… Le temps de l’attente est achevé. L’heure des épées a sonné… »

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *