La Stratégie Ender, d’Orson Scott CARD


STRATEGIE ENDER_IdlewildCouronné de prix prestigieux et acclamé par la critique, La Stratégie Ender est sans conteste l’un des ouvrages marquants de la science fiction.

Ce succès tient d’abord à l’intrigue imaginée par l’auteur, l’écrivain américain Orson Scott Card. Le héros, Ender Wiggin, se retrouve dès l’âge de six ans à devoir s’entraîner nuit et jour dans une école de guerre spatiale, aux côtés d’autres enfants surdoués intellectuellement, afin de se préparer face à une invasion extraterrestre imminente. Leur entraînement prend la forme d’un « jeu de guerre » manipulateur qui tente de transformer ces enfants en des instruments stratégiques invincibles… A la fois inventive, osée et émotionnellement prenante, cette intrigue fait la force du roman.

L’ouvrage, relativement court, se lit très facilement, grâce à l’écriture fluide et agréable d’Orson Scott Card. Néanmoins, la deuxième partie de l’œuvre m’a paru trop rapide, et son rythme trop précipité, au regard de l’ensemble de l’ouvrage.

Cette faiblesse est toutefois compensée par les deux retournements de situation qui se produisent à la fin de l’ouvrage. A la première lecture, l’un comme l’autre m’ont laissé ébahie, non seulement par leur côté inattendu, mais aussi parce qu’ils remettent en perspective toute l’intrigue et le sens de l’œuvre. 

En outre, le héros du roman est une réussite en dépit de son jeune âge (six ans au début du roman !). L’auteur réussit à surmonter cette difficulté en taillant un personnage d’une justesse remarquable et très attachant. Pilier central de l’œuvre, Ender se révèle au lecteur à travers ses états d’âmes et son évolution, dans un univers qui ne cesse de le manipuler (le titre français de l’œuvre est particulièrement signifiant à cet égard). Les personnages secondaires qui gravitent autour du héros sont également attachants (et notamment Bean, le héros de La Saga de l’Ombre). Dans ce récit, ce sont d’ailleurs toujours les enfants (ou les adolescents) qui sont au centre de l’intrigue.

A travers La Stratégie Ender, ce sont aussi les enjeux politiques de ce futur de fiction qui sont analysés, par l’intermédiaire des personnages du frère et de la sœur d’Ender. Loin de tout manichéisme, cette œuvre explore les notions de pacifisme, de mal nécessaire, d’incompréhension culturelle.

>>>

En définitive, je pense que La Stratégie Ender est véritablement un chef d’œuvre de la science fiction, grâce à son intrigue profonde et tortueuse et son héros-enfant inoubliable !


Autour de l’œuvre :

La Stratégie Ender (Ender’s Game) est un roman de l’écrivain américain Orson Scott Card, par ailleurs connu pour son appartenance à l’Eglise mormone.

Publié en 1985, son roman a été couronné par le prix Nebula en 1985 et le prix Hugo en 1986 !

Cette œuvre fait partie du Cycle d’Ender, une saga enrichie au fil des années par l’auteur. En plus de La Stratégie Ender, ce cycle est composé des livres suivants : La Voix des Morts, Xénocide, Les Enfants de l’Esprit et Ender : l’Exil.

Dans le même univers se déroule La Saga des Ombres, dont les aventures se déroulent parallèlement au Cycle d’Ender. Cette saga est composée des romans suivants : La Stratégie de l’ombre, L’Ombre de l’Hégémon, Les Marionnettes de l’ombre, L’Ombre du géant et Les Rejetons de l’Ombre. Bien que j’ai apprécié découvrir ces romans, ils ne m’ont pas autant enthousiasmé que le premier ouvrage de la série. Ils permettent néanmoins d’approfondir l’univers imaginé par Card.

La Stratégie Ender est actuellement en train d’être adaptée pour le cinéma ! Réalisé par Gavin Hood, le film sortira le 6 novembre 2013 en France. Vous pouvez trouvez quelques informations (en anglais) sur le site du studio de production, Lionsgate. Voici la bande-annonce officielle du film à venir (qui me semble très loin de l’esprit du roman…) :


L’histoire :

« Qui es-tu, Ender Wiggin ? Tu as six ans, et un monteur branché sur ton cerveau surveille la moindre de tes pensées. Tu avais fini par t’y habituer. Et voilà qu’on te l’enlève ! Ne serais-tu pas assez intelligent ? Déjà les tests de ton frère et de ta soeur avait révélé quelques failles. Deux enfants surdoués, pourtant ! C’est pourquoi les militaires ont programmé ta naissance. Ne recherchent-ils pas les grosses têtes, depuis que la Terre vit sous la menace d’une nouvelle invasion ? Des grosses têtes qui deviendront des soldats.

Pauvre Ender ! Si différent de tes camarades, si solitaire. Surtout depuis que tu as été sélectionné pour entrer à l’école de guerre ! Les adultes prétendent que toi seul peut sauver la planète, la race humaine. Encore un de leurs mensonges? A moins que ton innocence ne permette vraiment ce miracle… »

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *