La Romance de Ténébreuse, de Marion Zimmer BRADLEY


ténébreuse3Le cycle de Ténébreuse est une saga d’une ampleur, d’une complexité et d’une profondeur rarement égalées… et sans aucun doute le berceau de certains des romans que je préfère, alors ne vous attendez pas à une critique très objective !

Bien que l’intérêt et la qualité des différents romans ne soient pas toujours les mêmes (comme c’est souvent le cas dans ce type de cycle), chaque tome permet au lecteur d’en découvrir davantage sur la planète, son histoire, sa géographie, sa faune, mais aussi sur les traditions, les langues, les particularités de ses habitants. Car la planète Ténébreuse est sans conteste la véritable héroïne de la sage !

L’auteure ne se contente cependant pas de décrire des intrigues très générales : elle nous fait entrer dans l’intimité de ses différents héros. En effet, au fil des âges de la planète, l’auteur évoque le destin de certains Ténébrans, acteurs clés de leur époque. Les différentes intrigues sont toujours passionnantes, et le lecteur suit avec plaisir les aventures et les évolutions de ces héros, que ce soit sur le plan physique, psychologique ou sentimental.

L’intérêt de la saga réside aussi dans son aspect merveilleux : les différentes races de Ténébreuse, les dons psychiques, le laran sont autant de moyens pour le lecteur de rêver et de s’évader. En particulier, la description des différents dons psychiques détenus par sept familles dominant ce monde, et leurs conséquences politiques, religieuses, humaines, et relationnelles sont une des grandes forces de la saga.ténébreuse2

De plus, les personnages de Ténébreuse sont toujours complexes, fouillés, jamais caricaturaux. Le lecteur ne peut que s’en sentir proche, d’autant plus l’auteure n’hésite pas à décrire des protagonistes en proie au doute, aux difficultés, aux incompréhensions. Ce sont souvent des femmes qui sont sur le devant de la scène, l’auteure cherchant à dénoncer le poids des traditions et de la misogynie, mais sans jamais tomber dans une lecture manichéenne des choses.

Dans ces livres, l’amour est toujours présent, sous toutes ses formes, que ce soit l’amour entre deux êtres, l’amitié féminine ou masculine, l’amour filial… L’écrivain évoque avec une finesse et une perspicacité très rares les difficultés d’identité que rencontre chaque être, les problèmes que posent l’amour, les différences, les traditions… Ténébreuse est aussi un plaidoyer en faveur de la tolérance, de la compréhension, de l’écoute de l’autre et explore souvent les problèmes que posent les différences culturelles.

Souvent tragique, l’histoire de Ténébreuse et de ses habitants n’en est pas moins bouleversante de beauté, de poésie, de nostalgie. Une atmosphère très particulière se dégage de ces livres, rendant la planète sanglante plus réelle que jamais…


Autour de cette saga :

La Romance de Ténébreuse est un ensemble de romans et nouvelles écrits (et parfois coécrits) par l’écrivaine américaine Marion Zimmer Bradley (1930-1999).

Cette dernière a par ailleurs encouragé d’autres auteurs à écrire des nouvelles se situant dans l’univers de Ténébreuse, nouvelles ayant été publiés dans plusieurs recueils.

Par ordre chronologique de l’histoire de Ténébreuse, voici les romans (en gris ceux écrits par Marion Zimmer Bradley et en bleu ceux publiés de manière posthume à partir de ses notes) et nouvelles (en vert) qui composent la Romance de Ténébreuse :


  • La Planète aux vents de folie
  • Chroniques de Ténébreuses : le Cycle des légendes
  • Chroniques de Ténébreuse : les Ages du chaos
  • Reine des orages
  • The fall of Neskaya (posthume, écrit par Deborah J. Ross) ~
  • Zandru’s Forge (posthume, écrit par Deborah J. Ross) ~~
  • A Flame in Hali (posthume, écrit par Deborah J. Ross) ~~~
  • La Belle Fauconière
  • Chroniques de Ténébreuse : les Cent royaumes
  • Le Loup des Kilghard
  • Les Héritiés d’Hammerfell
  • Redécouverte (co-écrit avec Mercedes Lackey)
  • Chroniques de Ténébreuse : les Amazones libres
  • La Chaîne brisée ¤
  • La Maison des amazones ¤¤
  • La Cité mirage ¤¤¤
  • Chroniques de Ténébreuse : l’Empire débarque
  • L’Épée enchantée +
  • La Tour interdite ++
  • L’Etoile du danger
  • Soleil sanglant  +++
  • La Captive aux cheveux de feu
  • Chroniques de Ténébreuse : l’Alliance
  • L’Héritage d’Hastur *
  • L’Exil de Sharra **
  • Projet Jason
  • Les Casseurs de mondes
  • La Chanson de l’exil (co-écrit avec Adrienne Martine-barnes) ***
  • La Matrice fantôme (co-écrit avec Adrienne Martine-barnes) ****
  • Le Soleil du traître (co-écrit avec Adrienne Martine-barnes) *****

Cette liste chronologique est par ailleurs différente de l’ordre de publication. Les différents romans ont été écrits et publiés par Marion Zimmer Bradley entre les années 60 et les années 90 ! Cela explique également des différences entre les ouvrages, notamment dans le style et parfois dans la qualité.


Un petit guide de lecture de la Romance de Ténébreuse :

Il est tout à fait possible de lire la plupart de ces tomes de manière indépendante les uns des autres, même si on retrouve beaucoup de références communes d’un ouvrage à l’autre.

Alors, par où commencer ? Si vous désirez débuter la lecture de cette saga, il est possible de commencer le cycle de manière chronologique (avec La planète aux vents de folie) ou bien de lire d’abord l’un des sous-cycles qui existent (ils sont signalés dans la liste par un symbole). Personnellement, je recommande la lecture du roman L’Héritage d’Hastur comme première approche, c’est l’une des œuvres les plus réussies de la saga et il est parfaitement compréhensible sans avoir lu le reste.

Pour vous guider dans la lecture de la saga, voici les 5 romans que j’ai le plus appréciés (par ordre chronologique) :

  • La planète aux vents de folie
  • La Tour interdite
  • L’Héritage d’Hastur
  • L’Exil de Sharra
  • La Chanson de l’Exil

Pour ceux qui veulent découvrir plus en avant l’univers de Ténébreuse, il existe un site remarquablement bien fait dédié à cet univers ainsi qu’un forum de fans, une exception en France où cette saga demeure peu connue. Voici également un lien vers un projet d’Encyclopédie Ténébrane.

Et bonne nouvelle pour tous les fans de cette saga : Pocket est en train de republier l’ensemble des romans de la saga !


L’intrigue :

« Les Terriens ont découvert la planète Ténébreuse, au soleil rouge et aux quatre lunes, peuplée par les Chieris et les hommes des arbres. Certains colons ont peu à peu développé des pouvoirs psi (comme la télépathie) appelés le « laran » et donneront naissance à sept puissantes familles : les Comyn. Des siècles plus tard, l’Empire terrien revient sur la planète et se heurte à cette société nouvelle. Le choc culturel est brutal et la guerre, inévitable. »

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *