1984, de George ORWELL


1984_de_George_Orwell_(1964)Ce livre est d’abord et surtout une critique du totalitarisme et des atteintes à nos libertés fondamentales. Militant de gauche, George Orwell entendait, à travers cet ouvrage, dénoncer les totalitarismes qui sévissaient à son époque (la fin des années 40), et en particulier le stalinisme.

La portée et l’efficacité de sa critique sont telles que son œuvre a acquis un caractère universel et est en parfaite résonance avec certaines évolutions de nos sociétés contemporaines (surveillance accrue des personnes, amoindrissement de la protection de la vie privée au nom des préoccupations sécuritaires, tentatives de manipulations du langage et de l’histoire, etc.)

Les concepts développés par George Orwell sont autant de façons pour le lecteur de prendre conscience des dangers que recèlent les différentes formes de totalitarisme et de réfléchir à l’évolution de sa société. Plusieurs des idées développées dans ce roman ont d’ailleurs été reprises bien au-delà de la sphère littéraire, preuve de leur pertinence.

Ainsi, le concept de Big Brother, leader invisible qui voit tout et qui contrôle tout, est devenu synonyme d’une société de la surveillance et de toutes les pratiques qui portent atteinte à la vie privée.

D’autre part, le concept de Novlangue, une langue dont le vocabulaire se raréfie au fil du temps afin de réduire la capacité des gens à penser et dont certains des concepts sont détournés, est également l’une de ces idées phares. C’est aussi l’un des aspects qui m’a le plus marquée car il nous interpelle sur l’importance des mots et de la maîtrise du langage dans la construction d’une pensée critique.19841

Cela montre la capacité de George Orwell à construire un monde totalitaire à la fois crédible et terrifiant. Manipulation des masses, culte de la personnalité, torture, contrôle des médias, etc. sont autant d’aspects qui sont évoqués dans cette contre-utopie.

Par ailleurs, cette réflexion n’empêche pas l’intrigue et les personnages d’être intéressants et crédibles, ce qui je pense est l’une des grandes forces du roman.

>>>

1984 est un des grands classiques de la science fiction et est à découvrir absolument par tous les lecteurs !


Autour du roman :

Ce roman a été publié en 1949 par le romancier anglais George Orwell (1903-1950). Ce dernier est par ailleurs l’auteur du roman La ferme des animaux.

Cette dystopie ou contre-utopie est un des grands classiques de la littérature et nombre de ses concepts sont devenus des références au-delà du champ littéraire.

1984 a fait l’objet de nombreuses adaptions télévisuelles et cinématographiques.


L’intrigue :

« De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée. »


Citations (en novlangue) :

« La Guerre c’est la Paix »

« La Liberté c’est l’Esclavage »

« L’Ignorance c’est la Force »


Le conseil de lecture :

Si vous avez aimé 1984, je vous conseille de lire Fahrenheit 451 de Ray Bradbury et Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley !

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Bourguignon Françoise

    J’ai lu il y a fort longtemps 1984 (vu le film) ainsi que le Meilleur des mondes, mais je conseille également de lire le roman d’Eugene Zamiatine qui date de 1920 et qui est une politique fiction. Zamiatine est russe et écrira à Staline pour avoir l’autorisation de s’exiler en France (tracasseries administratives, censure, etc.) ce qu’il fera en 1931.
    En fait Zamiatine a ouvert les portes à Orwell et Huxley …. en introduisant l’homme vivant dans ces structures.
    Le héros est d-503, charge de fabriquer un navire spatial afin de convertir les civilisations extra terrestres au bonheur …. C’est également un résistant.
    État totalitaire qui régit chaque minute de votre vie et veut faire absolument le bonheur de la population mais au détriment de toutes les libertés individuelles…..
    A méditer …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *